Henri André

Henri André est né le 13 juillet 1868 à Charenton-le-Pont de Alexandre André et Maria Chapellat. Il travaillera toute sa vie dans la banque Offroy-Guiard et C° où il se liera d’amitié avec Maxime Guiard qui l’accompagnera dans plusieurs voyages.

 

 

Henri (de dos!) sur Pégase IV

Henri achète son deuxième vélo quand il commence à rédiger ses mémoires en 1889 à 21 ans. Il entrainera dans sa passion d’abord des amis d’enfance comme Gondolo, puis ses collègues de la banque et enfin de jeunes peintres rencontrés lors de balades à Cernay ou Grez-sur-Loing. Le vélo sera le ciment d’amitiés sincères comme avec Gondolo Guiard et Bellanger.

 

Il fait son service militaire dans le 2ème bataillon d’artillerie de forteresse à Maubeuge de novembre 1889 à septembre 1892. Il en sort avec le grade de sous-chef artificier et sera placé dans la réserve de l’armée active. Il est rappelé en mars 1916 mais obtient 5 sursis successifs (probablement grâce à l’intervention de Guiard) puis un sursis illimité en décembre 1917 et échappe à la boucherie. Il est libéré le 15 novembre 1918.

Henri est peu loquace sur sa vie amoureuse. Quelques aventures le freineront quelquefois dans la rédaction de ses carnets cependant. Joséphine Drabbé (dite Jo) est mentionnée une première fois en 1896. Ils se marieront le 6 juillet 1918 mais il est fort probable qu’ils vivaient déjà ensemble depuis des années.

 

Henri en 1895

 

Henri est un photographe amateur averti. Les albums de 1895 et 1896 sont illustrés de ses clichés. Comme tout bon photographe, il n’est pas sur les photos! Le portrait d’Henri sur cette page est le seul que je possède de lui; il a été pris dans des conditions particulières (que vous découvrirez sur le carnet de 1895) par un bon copain!

Il réside tour à tour au 156 rue Saint-Antoine (aujourd’hui 73) chez ses parents et au 37 rue Denfert (aujourd’hui 37 rue Henri Barbusse) puis à partir de 1913 au 71 rue du cardinal Lemoine à Paris.

Il décède le 15 janvier 1947 à son domicile 13 rue de Médicis. Il est enterré au Père Lachaise

Ne pas confondre Henri avec son homonyme, coureur cycliste qui remportât la course Paris-Bruxelles en 1893!!

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>