Rendez-vous au 37 !

carnets2Rendez-vous au 37….. rue Denfert, Paris 14ème arrondissement. A cette adresse réside Henri André qui,  entre 1889 et 1910,  tient un journal de ses promenades dominicales et de ses randonnées annuelles dans les régions Françaises. C’est le lieu de retrouvaille avant le départ pour la balade.

Marc Schrevel a retrouvé ces carnets chez un bouquiniste de Saint-Amand-les-Eaux. Il a passé des heures et des jours à les retranscrire et nous permet aujourd’hui de les consulter.

Une jeunesse éprise de liberté (nous sommes entre 1870 et 1914) découvre le tourisme grâce au vélocipède. Les jeunes cyclistes se retrouvent chaque « week-end » entre eux ou en compagnie de peintres, dont certains impressionnistes et naturalistes, pour de bonnes parties de rigolades toujours bien arrosées. Chaque année, pour les fêtes de pâques ou de la pentecôte et en été, pendant les congés qui ne sont pas encore « payés » la bande de copains part, en train, les vélos dans le fourgon, pour découvrir une région Française.

A travers ces textes qui ont plus de 100 ans, on découvre une France méconnue ou il y avait des routes même asphaltées, des hôtels partout, des cartes routières vélocipédiques et des guides, ou il fallait un interprète en Bretagne pour communiquer avec les habitants, parfois une arme pour dissuader les fâcheux (comme au far west!). Le train est partout, circule à toute heure et accepte les vélos, votre courrier vous suit même jusque dans les lieux les plus reculés, etc…