Frédéric Gondolo

Frédéric GONDOLO, dit Fredi ou Fred.

Il est le premier personnage à apparaître dans les mémoires d’Henri dès la première balade décrite du 6 janvier 1889. Frédéric sera l’ami de toute une vie. Il n’est pas une année sans qu’il n’y ait de randonnée commune. Ils partagent le même goût de la bicyclette, de la rigolade et de la bonne chair. Ils travaillent tous les 2 dans le même domaine commercial et financier et probablement dans la même banque au début de ces aventures. Il se peut qu’ils se soient connu tout jeunes car Charenton-le-Pont où a vécu Henri et Champigny-sur-Marne où réside Frédéric en 1889 sont voisines. Les recherches généalogiques postérieures aux années du journal montrent qu’ils sont restés proche toute leurs vies puisqu’ils ont été témoins réciproques de leurs mariages.

Frédéric est né à Paris en avril 1870. Il mène dans sa jeunesse une vie de bohême et vit librement avec Jeanne X? jusqu’en 1900. Il est réputé pour son manque de ponctualité. C’est un amoureux du vélo à tel point qu’il effectuera son service militaire comme vélocipédiste. Il sera sur le front d’août à décembre 1914 puis sera réformé pour obésité et emphysème.

Il devient ce qu’on appellerait aujourd’hui un « geek ». Il s’offre les vélos dernier cris, en 1903 il possède une moto et il initiera Henri à la randonnée automobile avec chauffeur dans les dernières années de cette saga.

Frédéric s’est marié une première fois avec Jeanne Cottance en 1907 avec qui il aura deux enfants, Lucie et Henri. Puis, veuf il se remariera avec Marie Arrago en 1926. Henri sera témoin à ces 2 mariages.

Aucun lien entre Frédéric Gondolo et les fameux biscuits.

Mais je n’ai pas de photo du personnage!

 

 

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>