Auguste Bellanger

Auguste Bellanger 1896

Auguste Bellanger est né à Villette (Seine-et-Oise) le 19 mars 1862 de parents négociants.

 

C’est probablement à Cernay, lieu privilégié des balades dominicales des années 90 qu’Henri rencontre Auguste Bellanger, alors jeune peintre. Bons vivants et épris tous deux de liberté, ils se lieront d’une amitié fidèle qui durera toutes leur vie.

Au moment de l’essor des premières stations balnéaires il loua à Piriac l’une des vieilles demeures de la place de l’Église où il vint s’installer avec sa jeune épouse Lucie, fille d’Emmanuel Biagioni (sculpteur). Malgré l’agrément de sa résidence, il fut très vite attiré par La Turballe et y fit construire sa demeure « Ker Loch » qui devint vite un havre pour tous les artistes du voisinage et pour ses amis cyclistes Parisiens. Boinet d’abord puis Henri y seront propriétaires d’une maison.

Il consacra sa vie à la peinture et à la poésie mais la plupart de ses œuvres furent détruites par les allemands qui occupèrent sa maison pensant la seconde guerre mondiale.

il mourut le 27 septembre 1933 à La Turballe des suites d’une opération. Il est enterré au cimetière de La Turballe et une avenue de cette ville porte son nom.

(plus d’infos sur Les 3B de la Turballe » de G. Javel).

Quelques toiles attribuées à Auguste

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques poèmes…

Download the PDF file Poèmes attribués à Auguste Bellanger.

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>