1892

Le journal de 1892 est rédigé sur le même carnet que pour 1889. Henri n’est pas monté sur son vélo depuis 2 ans mais il termine son service militaire à Maubeuge. Il est sous-officier, la quille est proche et il dispose d’un peu de liberté et de temps libre. Il en profite pour sillonner la région en compagnie d’autres appelés. Le grand voyage se limitera à une incursion en Belgique de 2 jours.

[pdf title= »Carnet de 1892″ width=550 height=700]http:/wp-content/uploads/scans/1892.pdf[/pdf]

Accès au document transcrit et mis en page Lire

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.